Le Maire de Tarascon

Lucien Limousin
Maire de Tarascon
Conseiller Général des Bouches-du-Rhône


Vice Président de la Communauté d'Agglomération ACCM , Délégué à l'habitat

Né en 1947

 

Activité Professionnelle

Entre dans la Police, en 1968, en qualité de Gardien de la Paix, il franchit avec succès toutes les étapes nécessaires pour atteindre la fonction de chef de service avec le grade les plus élevé du corps des officiers : Commandant de Police.
Prend sa retraite en juin 2000.

 

 

Activité Politique

Lucien Limousin, maire de Tarascon

Issu de la pensée gaulliste, adhérent au RPR, militant de l’UMP à partir de 2002

Elu Conseiller Municipal, Adjoint au Maire chargé des sports, de l’économie et de l’emploi en 2001, sur la liste conduite par Thérèse AILLAUD.

 

Mai 2002, suite au départ de Madame Aillaud, démissionne du Conseil Municipal, refusant de cautionner les turbulences judiciaires qui secouent l’équipe municipale.

 

Elu Conseiller Général du canton de TARASCON en octobre 2002, puis renouvelé en 2004.

Membre de droit du comité de circonscription, du comité départemental et du bureau départemental de l’UMP.

 

Elu par les militants de la 16ème circonscription des Bouches-du-Rhône pour les représenter au conseil national de l’UMP.

Janvier, abandonne toutes ces fonctions au sein de l’UMP, ne renouvelle pas l’adhésion à ce parti.

 

Mars 2008, conduit une liste de  « rassemblement pour l’avenir de Tarascon », étiquetée « divers droite », à l’occasion des municipales. Cette liste après une triangulaire au second tour, obtiendra 39% des suffrages exprimés contre 41% à celle du maire sortant et 20% aux représentants de la gauche unie.

 

Avril 2008, après le renouvellement cantonal, quitte le groupe UMP au Conseil Général des Bouches-du-Rhône et participe à la création du groupe des non-inscrits « Agir pour le 13 ».

 

Mars 2011, réélu Conseiller Général « divers droite » du canton de TARASCON avec 58,64 % des suffrages exprimés face à Valérie Laupies « Front National »41,36%.

 

Au Conseil Général des Bouches-du-Rhône siège en « non-inscrit », habité par la volonté d’agir exclusivement pour le canton de TARASCON.

 

Avril 2014, élu Maire de Tarascon. Il conduit la liste « Construisons l’avenir ensemble » étiquetée divers droite, à l’occasion des municipales. Cette liste après un duel au second tour, obtiendra 52,74 % des suffrages exprimés, contre 47,26% pour Valérie Laupies, candidate FN «Rassemblement Bleu Marine ».



Mentions légales - Accessibilité